Zoom sur Théo Taviani, apprenti cuisinier

Théo Taviani, apprenti cuisinier du restaurant Maison Blanche depuis maintenant 5 mois, a tenté l’aventure de l’émission Objectif Top chef. Il nous partage son expérience.

Théo, âgé de 21 ans, est étudiant au sein de l’école de Paris des Métiers de la Table. Il a décidé de se challenger et de participer à cette aventure culinaire : “Objectif Top Chef”.
Pour chacun des candidats, l’objectif final est d’intégrer l’émission tant réputée “Top Chef”, orchestrée par le Chef étoilé Philippe Etchebest, qui est diffusée sur M6.

A la finale de la troisième semaine d’Objectif Top Chef sur M6, le jeune jarnacais a su épaté le Chef et faire toute la différence avec son sorbet à la pomme de terre. Malheureusement, c’est aux portes des quarts de la finale que l’aventure s’arrête pour notre apprenti.

Théo partage avec nous ses impressions quant à cette superbe expérience.

Quel est ton ressenti sur l’expérience unique que tu viens de vivre ?

“Tout d’abord, je ne pensais même pas être sélectionné pour participer à ce concours. Pour moi c’était un réel rêve !
Je regardais l’émission ” Objectif Top Chef ” accompagné de mon frère Hugo, avant même de commencer la cuisine. Un jour sans aucune raison je lui ai fait la promesse de participer à cette émission et de cuisiner pour le Chef Etchebest… c’est maintenant chose faite !

Le jour où j’ai su que j’étais sélectionné, c’était un véritable feu d’artifice dans ma tête. J’étais comme un enfant et je n’en revenais pas. C’est là que l’aventure a commencé.”

Comment l’aventure s’est déroulée ? 

“D’un point de vue général, cela s’est très bien passé. Lors des premiers tournages je ne me sentais pas très à l’aise mais petit à petit on s’habitue. Les tournages se faisaient entre 2 châteaux situés près de Bordeaux. Le fait que mes parents et mon frère m’aient accompagné, était un véritable soutien; j’étais beaucoup plus détendu.

De plus, recevoir des conseils d’un Chef étoilé mais également de la production, cela m’a permis de prendre sur moi, d’évoluer et d’écouter les conseils de personnes avisées.
Les tournages qui ont suivi, je me suis senti beaucoup plus à l’aise, plus confiant et concentré car je connaissais d’ores et déjà l’environnement où je me trouvais.”

Comment as-tu vécu l’aventure ?

“J’ai vécu une très belle aventure, c’était magnifique et enrichissant aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Les personnes étaient à l’écoute mais, avant tout, bienveillantes. Désormais, je me rends compte de la face cachée de ses émissions : comment cela se passe véritablement de l’autre côté de l’écran…
Pour moi, cela a été la découverte d’un très bel univers, certes discret et confidentiel mais c’est une expérience à vivre une fois dans sa vie !”

Est-ce que tu as envie de retenter une aventure dans le futur ?

“Sans hésiter je recommencerai une aventure dans les années qui arrivent. Je me dis qu’il faut encore que je m’améliore pour faire encore mieux. Bien évidemment la frustration est présente, mais j’essaie de ne pas trop y penser et je me dis que je reviendrais bientôt dans la course afin de gagner pour que mon Chef Fabrice Giraud, soit fier de moi.”

Quel plat est ta plus grande réussite lors de ce concours?

“Lors de cette aventure, je dirais que le plat dont je suis le plus fier est celui réalisé en 1 heure lors de mon premier passage : le gravlax de truite accompagné de son sorbet à la pomme de terre. Pour être honnête avec vous, mon Chef Fabrice Giraud a été d’une grande aide et soutien, car cuisiner à l’air libre et parler tout en cuisinant ce n’est pas évident.”

Ton moment préféré lors de cette compétition ?

“Mon moment préféré est celui où mes parents étaient autour de la table avec le Chef Etchebest. C’était une scène marquante et qui me tient énormément à cœur. Mes parents étaient là, et moi juste devant ce grand Chef…. C’était un instant incroyable avec une petite séquence émotion ! C’était assez “gênant” de me retrouver comme cela, mais j’ai tenu bon et surtout je n’ai pas versé de larmes. Je n’aurais jamais pensé passer à la télévision de cette façon. Le fait que mes parents soient avec moi sur ce plateau, est quelque chose que je n’oublierai jamais.

Un autre moment dont je me souviendrai également mais qui n’a pas été diffusé à la télévision, est lorsque j’ai du préparer la pomme de terre en 1h30, le Chef Etchebest s’est hissé à côté de moi et m’a montré comment souffler les pommes de terre, je n’oublierai jamais ses précieux conseils. Tout comme ses mots pour décrire mon plat qui l’a fait “tomber de sa chaise”. Avoir des remarques positives d’un personnage tel que Etchebest s’avère très positif.”

Qu’est ce qui t’a fait « perdre » selon toi ?

“Ce qui m’a fait défaut dans cette compétition, c’est mon manque de créativité … Je n’ai pas su utiliser toutes les cartes que j’avais pour pouvoir passer les portes de la finale de la semaine. En réfléchissant, je suis assez déçu car je me dis que j’aurais pu mieux faire, j’aurais du mieux réfléchir et surtout goûter mes préparations.
En effet, lors de ma dernière semaine, j’ai eu la main lourde sur l’encre de seiche, ce qui a coloré la langue du Chef… D’une certaine façon, je voulais qu’il se rappelle de moi mais certainement pas de cette manière !!! A l’heure actuelle j’ai des regrets mais également de la fierté et je suis persuadé que je reviendrai avec encore plus de créativité et de force la prochaine fois.

Petit point d’honneur pour une personne que je souhaite remercier du plus profond de mon cœur : un grand MERCI à mon Chef, Fabrice Giraud.
Aujourd’hui, si j’en suis là c’est grâce à lui et à tout ce qu’il m’a appris. Il fait ressortir en moi le meilleur, et je suis prêt à me surpasser à chaque service, chaque jour.
Merci Chef et sachez que lors du prochain concours, je ne vous décevrai pas.”

Belle continuation Théo & à très vite dans les cuisines de Maison Blanche !


Drapeau-uk

Focus on Theo Taviani, apprentice cook

Théo Taviani, apprentice cook at Maison Blanche restaurant for 5 months now, tried the adventure of the program Objectif Top chef. He shares his experience with us.

Théo, 21 years old, is a student at the Paris School of Tableware. He decided to challenge himself and participate in this culinary adventure: “Objectif Top Chef”.
For all candidates, the final objective is to integrate the renowned “Top Chef” show, orchestrated by the starred Chef Philippe Etchebest, which is broadcast on M6.

At the final of the third week of Objectif Top Chef on M6, the young Jarnacais impressed the Chef and made all the difference with his potato sorbet. Unfortunately, it is at the gates of the quarter-finals that the adventure ends for our apprentice.

Théo shares with us his impressions of this amazing experience.

How do you feel about the unique experience you just had?

“First of all, I didn’t even think I’d be selected to participate in this contest. For me it was a real dream!
I watched the show “Objectif Top Chef” with my brother Hugo, even before I started cooking. One day for no reason I promised him I would participate in this show and cook for Chef Etchebest… it’s now made!

The day I knew I was selected, it was a real firework in my head. I was like a child and I couldn’t believe it. This is where the adventure began.”

How did the adventure unfold?

“From a general point of view, it went very well. During the first shoots I didn’t feel very comfortable but gradually we got used to it. The filming was done between 2 castles located near Bordeaux. The fact that my parents and brother accompanied me was a real support; I was much more comfortable.

Moreover, receiving advice from a starred Chef but also from production has allowed me to take it upon myself, to evolve and to listen to the advice of well-informed people.
The shoots that followed, I felt much more comfortable, confident and focused because I already knew the environment I was in.”

How did you live about the adventure?

“I had a very beautiful adventure, it was beautiful and enriching both personally and professionally. People were listening but, above all, caring. Now I realize the hidden side of his shows: how it really works on the other side of the screen…
For me, it was the discovery of a very beautiful universe, certainly discreet and confidential but it is an experience to live once in a lifetime!”

Do you want to try a new adventure in the future?

“Without hesitation I will start an adventure again in the coming years. I tell myself that I still have to improve to do even better. Of course there is frustration, but I try to not think about it too much and I tell myself that I will soon come back in the race to win so that my Chief Fabrice Giraud, will be proud of me.”

Which plate is your greatest success in this competition?

“During this adventure, I would say that the dish I am most proud of is the one I made in 1 hour during my first round: the trout gravlax with its potato sorbet. To be honest with you, my Chef Fabrice Giraud has been a great help and support, because cooking outdoors and talking while cooking is not easy.”

Your favorite part of this competition?

“My favorite moment is when my parents were around the table with Chief Etchebest. It was a memorable scene and one that is very close to my heart. My parents were there, and I was right in front of this great Chief….. It was an incredible moment with a little emotional sequence! It was quite “embarrassing” to find myself like that, but I held on and above all I didn’t shed any tears. I never thought I’d be on television like this. The fact that my parents are with me on this set is something I will never forget.

Another moment I will also remember but which was not shown on television, is when I had to prepare the potato in 1h30, Chief Etchebest stood beside me and showed me how to blow the potatoes, I will never forget his precious advice. Just like his words to describe my dish that made him “fall out of his chair”. Having positive feedback from a personality like Etchebest is very positive.”

What made you “lose”?

“What I lacked in this competition was my lack of creativity… I didn’t know how to use all the cards I had to get through the doors of the week’s final. When I think about it, I’m quite disappointed because I think I could have done better, I should have thought better and especially tasted my preparations.
Indeed, during my last week, I had a heavy hand on the cuttlefish ink, which coloured the Chief’s tongue… In a way, I wanted him to remember me but certainly not in this way! At the moment I have regrets but also pride and I am convinced that I will come back with even more creativity and strength next time.

A small point of honour for a person whom I wish to thank from the bottom of my heart: a big THANK YOU to my Chief, Fabrice Giraud.
Today, I am here because of him and everything he taught me. It brings out the best in me, and I am ready to surpass myself at every service, every day.
Thank you Chief and know that in the next contest, I will not disappoint you.”

Nice continuation Theo & see you soon in the Maison Blanche kitchens!