Théâtre des Champs-Elysées X Maison Blanche

Nous vous offrons la possibilité de vivre une soirée 100% monégasque au 15 avenue Montaigne ce vendredi 8 février.
Les Productions Sarfati, en coréalisation avec le Théâtre des Champs-Elysées dans le cadre de la série TranscenDanses, invitent les célèbres Ballets de Monte Carlo sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse de Hanovre.

Pour toute réservation pour le diner ce vendredi 8 février avec le code MBTCE, au restaurant Maison Blanche, nous vous offrons des places* privilégiées pour la première qui a lieu ce même soir à 20h00 au Théâtre des Champs Élysées.

* Dans la limite des places disponibles.

Vous prolongerez votre soirée au restaurant Maison Blanche après le spectacle !

Notre carte habituelle sera remplacée par une carte éphémère aux saveurs méditerranéennes que vous pouvez consulter ici. Notre chef Fabrice Giraud invite dans sa cuisine le chef monégasque Benoit Witz, aux commandes du restaurant étoilé Le Vistamar* du prestigieux Hôtel Hermitage à Monaco. La rencontre entre deux amoureux de la Méditerranée s’annonce gourmande et savoureuse.

Programme

Sous la Présidence de S. A. R. la Princesse de Hanovre
Les Ballets de Monte-Carlo
Jean-Christophe Maillot  chorégraphe directeur
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Kazuki Yamada  direction
 
SEMAINE BALLETS RUSSES
« En compagnie de Nijinsky »
 
Daphnis et Chloé
Musique de Maurice Ravel
Jean-Christophe Maillot chorégraphie
Ernest Pignon-Ernest scénographie
Jérôme Kaplan costumes
Dominique Drillot lumières
Créé par Les Ballets de Monte-Carlo le 1er avril 2010

Aimai-je un rêve ? (Première française)
Musique de Claude Debussy
Jeroen Verbruggen chorégraphie
Charlie Le Mindu costumes
Fabiana Piccioli lumières

Le Spectre de la Rose
Musique de Carl Maria Von Weber
Marco Goecke chorégraphie et scénographie
Nadja Kadel conseiller dramatique
Michaela Springer costumes
Udo Haberland lumières
Créé par Les Ballets de Monte-Carlo le 14 juillet 2009

Petrouchka (Première française)
Musique d’Igor Stravinsky
Johan Inger chorégraphie
d’après Michel Fokine et Alexandre Benois
Gregor Acuña Pohl dramaturgie
Curt Allen Wilmer avec estudiode Dos décors
Salvador Mateu Andujar costumes
Fabiana Piccioli lumières

Créations de Aimai-je un rêve ? et de Petrouchka le 8 décembre 2018 par Les Ballets de Monte-Carlo accompagnés de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kazuki Yamada.

L’histoire de la danse à Monte-Carlo est intimement liée à l’aventure des Ballets Russes de Serge Diaghilev. 1909 marque la première saison des Ballets Russes en France et la troupe de Diaghilev partage alors ses représentations entre le Théâtre du Châtelet à Paris et la salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo. Cette belle aventure prend fin à la mort de Diaghilev en 1929 et il faudra attendre plus de 50 ans pour qu’en 1985, sous l’impulsion de S.A.R. la Princesse de Hanovre, renaisse une troupe monégasque. En 1993, elle nomme Jean-Christophe Maillot Chorégraphe Directeur et dès lors Les Ballets de Monte-Carlo rejoignent avec éclat le club des grandes compagnies internationales. Après une première venue à l’automne 1997, les Ballets de Monte-Carlo feront cet hiver une nouvelle halte au Théâtre des Champs-Elysées en compagnie de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Kazuki Yamada. Quoi de plus symbolique que cette Semaine Ballets Russes où devrait régner un parfum de nostalgie pimenté d’une belle modernité au vu des chorégraphes invités – outre Jean-Christophe Maillot, la fine fleur talentueuse de la danse européenne avec Marco Goecke, Jeroen Verbruggen et Johan Inger -, pour fêter l’une des plus belles pages de l’histoire du ballet moderne.

Coréalisation Productions Internationales Albert Sarfati / Théâtre des Champs-Elysées.

Durée du spectacle
1ère partie : 35mn environ – Entracte : 20mn – 2e partie : 35mn environ – Entracte : 20mn – 3e partie : 40mn environ

Informations et réservations:
communication@maison-blanche.fr
www.maison-blanche.fr

Laisser un commentaire