ZOOM sur notre sommelière Amélie

Amélie a rejoint le restaurant Maison Blanche en tant que sommelière il y a quelques mois. Afin de mieux cerner le personnage, ainsi que son univers nous avons décidé de l’interviewer.

Amélie, peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours ?

« Je suis originaire d’Alsace, j’ai fait un bac ES puis un DNSEP option Design – Architecte d’intérieur, ce qui correspond à un bac +5, un domaine d’expertise différent par rapport à ce que je fais aujourd’hui. Une fois diplômée, j’ai tenu un hôtel-restaurant pendant 15 ans à Riquewihr, au cœur de la perle du vignoble. Afin de valider ces années et un diplôme au cœur d’un secteur qui me passionne, j’ai fait une mention complémentaire en sommellerie ainsi qu’une VAD en parallèle (Validation des acquis d’expérience : BTS Hôtellerie restauration option A).

Pour pouvoir développer mes connaissances et me perfectionner j’ai travaillé au sein de divers restaurants gastronomiques. J’ai exercé pour Jean-Luc Brendel, La table du Gourmet à Riquewihr, 1 étoile au guide Michelin.  J’ai particulièrement apprécié apprendre auprès de ce chef qui pour moi, au delà de briller dans les étoiles de la gastronomie française, est un véritable artiste. Il met tout son talent, sa créativité et sa technique au service de son art. Pour moi c’est un réel cuisinier d’émotion. Egalement, j’ai œuvré dans l’équipe de Jean-Yves Schillinger, 2 étoiles au Guide Michelin situé à Colmar. La rigueur et l’exigence poussée à l’extrême m’ont permis d’acquérir une manière de travailler ainsi qu’une maîtrise propre aux restaurants étoilés, au service d’une clientèle exigeante. »

Pourquoi avoir choisi ce métier ? D’où te vient cet attrait pour l’œnologie ?

« J’ai toujours été passionnée par le vin et son univers unique, c’est pourquoi je souhaitais particulièrement en faire mon métier et développer cette passion. Pour moi le vin est à mi-chemin entre l’Art et la viticulture, véritable forme d’expression artistique.

Comme disait Salvador Dali : « Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin mais goûte des secrets. »»

En quoi consiste le métier de sommelier ?

« Tout d’abord, être à l’écoute du client est l’élément clé dans l’univers du Sommelier. Être capable de répondre à ses attentes en alliant le vin à ses valeurs et à celles d’un chef, de son art culinaire, d’un  terroir et tout cela dans le plus grand respect de tout ce travail en amont, de la vigne au verre. Accompagner un plat d’un bon vin, c’est avant tout permettre au terroir de s’exprimer pour que la magie opère. C’est aussi partager ses connaissances et sa délicatesse au service du plaisir du client. Le faire rêver et s ‘évader, juste le temps d’un repas en adéquation avec un chef, une équipe et une philosophie. »

Plutôt blanc, rosé, rouge ?

« Pour moi, blanc et rouge sans hésitation. Ce qui m’attire dans le vin, c’est la magie qu’il opère et l’expression du terroir dans sa plus grande simplicité. De la vigne … au flacon. Toute cette complexité et ce travail de dur labeur et de passion, au gré des saisons et de l’évolution. »

Ton vin du moment ?

« Un cornas, « Brise cailloux », 2009, de Mathieu Barret. J’ai eu la chance de le découvrir et de le déguster à maintes reprises dans l’un des restaurants où j’ai œuvré. C’est un vin issu d’un travail en Biodynamie, un grand Cornas où Mathieu Barret nous démontre à quel point la Syrah peut atteindre de hauts niveaux en termes de fraîcheur et de distinction. Beaucoup de profondeur et de sensualité. Un vin très gourmand avec beaucoup d’élégance que l’on aime partager sans retenue… »

Ton vin coup de cœur ?

« C’est un blanc d’Alsace, plus précisément un Pinot Gris Rittersberg, Réserve Personnelle, 2012, du Domaine Jean-Paul Schmitt. Un matin, petite virée entre amies, je suis partie à la découverte du Domaine Jean Paul Schmitt. Il y a des lieux où la magie s’opère, il y a des vies où la passion sublime… Au soleil levant, enfoncé dans la Montagne, le Rittersberg s’est offert à nous… Ce terroir exceptionnel, exposé sud, sud-est, bénéficie d’un micro climat particulièrement chaud et sec. Le travail de Jean Paul Schmitt figure dans une compréhension et un respect de cet environnement tout à fait exceptionnel. Il travaille dans une politique de lutte biologique et biodynamiques pour l’amour de la terre et l’expression du terroir. L’exigence et le savoir faire de ces hommes étant de vous offrir des vins de grandes gastronomies marquées par un terroir unique et surprenant que nous retrouvons dans chaque gorgée.

Coup de cœur assuré, en particulier pour leur Pinot Gris réserve personnel, 2012. D’une grande pureté aromatique, avec des notes de fruits à chair blanche et note de beurre.Ce Pinot Gris à beaucoup de matière et de gras, très structuré avec une très belle longueur en bouche.L’approche est saline et salivante à la fois, marqueur du terroir. On lui retrouve presque une bouche de riesling, avec une belle acidité. C’est un grand Pinot Gris de Gastronomie, sec.  Ce vin, très représentatif, avec beaucoup d’élégance et d’équilibre.

En quelques mots, je peux vous dire que la découverte du Domaine Jean Paul SCHMITT fût un moment très intense, riche en émotion. Magie et plaisir et comme dirait Baudelaire « de vin, de poésie et de vertu… »»

Peux-tu me citer un accord met/vin salé et sucré ?

« Avec mon vin du moment,  Cornas, « Brise cailloux », 2009, de Mathieu Barret. Ce vin prendrait son ampleur sur une « côte de bœuf grillé » et sa poêlée de Girolles fraîches aux herbes et à l’ail des ours. Ce vin résolument tourné sur le fruit, au nez comme en bouche, puissant, aux tanins très élégants et avec une texture tannique soyeuse. Avec une petite pointe végétale, de la fraîcheur et de minéralité en fin de bouche. C’est un vin d’une grande complexité aromatique, d’une élégance et d’une sensualité que l’on aime redécouvrir à chaque gorgée.

Mon vin coup de cœur, Pinot Gris « Rittersberg », Réserve Personnelle, 2012, du Domaine Jean-Paul Schmitt se délecterait de la simplicité d’un ananas rôti au beurre salé et ses feuilles de thym citron.L’attaque soyeuse, saline et onctueuse de ce vin s’appuie sur une structure acide qui équilibrerait gourmandise et finesse. D’une grande pureté aromatique, l’équilibre de ce vin sublimerait la richesse et l’élégance de ce dessert dans la plus grande simplicité. Élégance et équilibre pour cet accord. »

Si tu devais visiter un domaine/une cave lequel se serait ?

« Champagne « Origin’elle », Françoise Bedel. Ces champagnes peu connus du grand public sont d’une sincérité et d’une sensibilité rare. Le Domaine est conduit en Biodynamie, le travail est d’une finesse et d’une délicatesse des plus remarquables. Leur effervescence sont jouissives… leurs notes légèrement oxydatives nourrissent l’esprit … Le léger dosage laisse le vin s’exprimer sans retenue. Fraîche et aérienne avec une finale à la touche légèrement amère.Ce vin d’une grande finesse, m’a transporté dans une dimension gustative et sensorielle des plus délicates. Pour les amateurs de champagnes viniques à abuser sans modération. »

Ta région viticole de prédilection ?

« Petit point d’honneur pour ma région natale l’Alsace. Être sommelier, c’est avant tout défendre son terroir et être l’ambassadeur de sa région. J’ai fait de ma sensibilité pour les vins et en particulier pour les vins bio et biodynamiques plus qu’une philosophie mais une vraie manière de vivre et d’aborder le vin et le goût des produits. Il me semble important de laisser le terroir s’exprimer pour retrouver une finesse, une délicatesse. J’apprécie également la Vallée du Rhône et la Champagne. Mais pour être tout à fait sincère, j’aime toutes les régions et chaque terroir. Ma théorie est  « ce n’est pas dans la connaissance qu’est le bonheur, mais dans l’acquisition de la connaissance ». Partager le plus simplement, tel est ma devise ! »

Ton vigneron coup de cœur ?

« Le vin qui m’a le plus marqué… aussi loin que je me souvienne… C’est la cuvée « UMAMI », 2009, champagne du domaine DE SOUSA. Cette notion d’UMAMI découverte par des Japonais fait également référence à : longueur, profondeur, velouté, minéralité et sapidité. Ce vin laisse une sensation douce et durable tel l’UMAMI. Je ne crois pas avoir ressenti tant d’émotion, ni découvert tant de saveurs et d’arômes en une seule gorgé. Ce vin m’a fait voyager dans des dimensions sensorielles jamais explorées auparavant.

Et comme disait Madame de Pompadour, « le champagne est le seul vin qui rend les femmes belles… »»

Pour toi le vin est synonyme de ?

« Pour moi le vin rime avec 3 mots : sensualité, vibration et émotion. »

Est-ce difficile d’être une femme dans un milieu aussi masculin que celui du vin ?

« C’est un OUI sans hésitation. En tant que femmes nous ne sommes pas trop reconnues dans la profession et ont a tendance à être mise à l’écart. Mais j’ai eu l’opportunité et la chance d’apprendre et d’évoluer avec des femmes. Cela m’a été très bénéfique et m’a permis de forger mon caractère. »

Quand tu n’es pas sommelière, à quelle autre passion consacres-tu ton temps ?

« Quand je retire mon tablier de sommelière, j’apprécie beaucoup retourner à ma passion pour l’art et la photographie, prendre des photos, visiter des expositions… Compte tenu de ma formation initiale artistique, cela reste un de mes domaines de prédilection dans lequel je peux m’évader facilement et légèrement. »

Quels sont tes objectifs professionnels ?

« Je ne me catégorise pas comme une personne « carriériste ». Ce que j’apprécie avant tout c’est de pouvoir exprimer mon côté artistique dans un endroit où je suis à l’aise et sereine. Je préfère prendre les opportunités comme elles se présentent. »

Selon toi, le vin bleu est-il le vin de demain ?

« Après le blanc, le rouge, le rosé … re-voici le vin bleu ! Sa robe turquoise, provient d’un pigment naturel trouvé dans la peau de raisin, l’anthocyane. Le vin blanc, mis à macération avec des peaux de raisins noirs, on obtient un vin bleu. Vin de demain … je ne pense pas !

Mais sachez qu’ « Imajyne », un vin bleu, made in Corsica a déjà fait une place dans les restaurants de l’île de beauté depuis 2017 avec sa jolie robe bleue des caraïbes. »


 Drapeau-uk ZOOM on our new sommelier Amélie

Amélie joined Maison Blanche restaurant as a sommelier a few months ago. In order to better understand the character, as well as his universe, we decided to interview her.

Amélie, can you introduce yourself? What is your background?

“I come from Alsace, I took an ES baccalaureate and then a DNSEP in Design – Interior Architect, which corresponds to a +5 baccalaureate, a different field of expertise from what I do today. After graduating, I ran a hotel-restaurant for 15 years in Riquewihr, in the heart of the pearl of the vineyard. In order to validate these years and a diploma at the heart of a sector that fascinates me, I made an additional mention in sommelier and a VAD in parallel (Validation of experience: BTS Hotel and Restaurant option A).

To be able to develop my knowledge and improve my skills, I worked in various gourmet restaurants. I worked for Jean-Luc Brendel, La table du Gourmet in Riquewihr, 1 star in the Michelin guide.  I particularly appreciated learning from this chef who, for me, beyond shining in the stars of French gastronomy, is a true artist. He puts all his talent, creativity and technique at the service of his art. For me, he is a real emotional cook. I also worked in the team of Jean-Yves Schillinger, 2 stars in the Michelin Guide located in Colmar. The rigour and high standards have enabled me to acquire a way of working and a mastery of starred restaurants, serving a demanding clientele. »

Why did you choose this profession? Where did you get this attraction for oenology?

“I have always been passionate about wine and its unique universe, which is why I particularly wanted to make it my profession and develop this passion. For me, wine is halfway between art and viticulture, a true form of artistic expression.

As Salvador Dali said: “Whoever knows how to taste never drinks wine again but tastes secrets”. »

What does the job of a sommelier consist of?

“First of all, being attentive to the customer is the key element in the Sommelier’s world. To be able to meet its expectations by combining wine with its values and those of a chef, its culinary art, a terroir and all this with the greatest respect for all this work upstream, from the vine to the glass. To accompany a dish with a good wine is above all to allow the terroir to express itself so that magic can work. It also means sharing your knowledge and delicacy to the benefit of the customer’s pleasure. Make him dream and escape, just for the time of a meal in adequacy with a chef, a team and a philosophy. »

More like white, rosé, red?

“For me, white and red without hesitation. What attracts me to wine is the magic it works and the expression of the terroir in its greatest simplicity. From the vine… to the bottle. All this complexity and hard work and passion, according to the seasons and evolution. »

Your wine of the moment?

“Un cornas, ” Brise cailloux “, 2009, by Mathieu Barret. I had the chance to discover and taste it many times in one of the restaurants where I worked. It is a wine resulting from a work in Biodynamics, a great Cornas where Mathieu Barret shows us how much Syrah can reach high levels in terms of freshness and distinction. A lot of depth and sensuality. A very gourmet wine with a lot of elegance that we like to share without restraint…”

Your favorite wine?

“It is an Alsatian white wine, more precisely a Pinot Gris Rittersberg, Réserve Personnelle, 2012, from the Domaine Jean-Paul Schmitt. One morning, a short trip with friends, I set off to discover the Domaine Jean Paul Schmitt. There are places where magic happens, there are lives where passion is sublime… When the sun rises, deep in the mountains, the Rittersberg has offered itself to us… This exceptional terroir, facing south, south-east, benefits from a particularly hot and dry micro climate. Jean Paul Schmitt’s work is reflected in an understanding and respect for this exceptional environment. He works in a policy of biological and biodynamic control for the love of the land and the expression of the terroir. The requirement and know-how of these men is to offer you wines of great gastronomy marked by a unique and surprising terroir that we find in each sip.

A guaranteed favorite, especially for their Pinot Gris personal reserve, 2012. This Pinot Gris has a lot of substance and fat, very structured with a very good length in the mouth, the approach is salty and salty at the same time, a marker of the terroir. It has almost a Riesling taste, with a nice acidity. It is a great Pinot Gris de Gastronomie, dry. This wine, very representative, with a lot of elegance and balance.

In a few words, I can tell you that the discovery of the Domaine Jean Paul SCHMITT was a very intense moment, rich in emotion. Magic and pleasure and as Baudelaire would say “of wine, poetry and virtue…”. »

Can you name a salty and sweet food/wine pairing?

“With my wine of the moment, Cornas, ” Brise cailloux “, 2009, by Mathieu Barret. This wine would be best served on a ” prime rib of grilled beef ” and its fried fresh Girolles with herbs and bear’s garlic. This wine is resolutely focused on fruit, both on the nose and on the palate, powerful, with very elegant tannins and a silky tannic texture. With a small vegetable touch, freshness and minerality in the finish. It is a wine of great aromatic complexity, elegance and sensuality that we like to rediscover with each sip.

My favourite wine, Pinot Gris “Rittersberg”, Réserve Personnelle, 2012, from Domaine Jean-Paul Schmitt would enjoy the simplicity of a pineapple roasted in salted butter and its lemon thyme leaves, while the silky, salty and smooth attack of this wine is based on an acid structure that balances delicacy and finesse. Of great aromatic purity, the balance of this wine would sublimate the richness and elegance of this dessert in the greatest simplicity. Elegance and balance for this agreement. »

If you had to visit a domain/cellar which one would it be?

“Champagne “Origin’elle”, Françoise Bedel. These champagnes, little known to the general public, are of a rare sincerity and sensitivity. The Domain is run in Biodynamics, the work is of a finesse and a delicacy of the most remarkable. Their effervescence is delightful… their slightly oxidative notes nourish the mind… The light dosage lets the wine express itself without restraint. Fresh and airy with a slightly bitter finish, this wine of great finesse has transported me to a very delicate taste and sensory dimension. For lovers of wine champagnes to be enjoyed without moderation. »

Your favourite wine region?

“A small point of honour for my native Alsace region. Being a sommelier means above all defending your terroir and being the ambassador of your region. I have made my sensitivity for wines and in particular for organic and biodynamic wines more than a philosophy but a real way of living and approaching wine and the taste of products. It seems important to me to let the terroir express itself to rediscover a finesse, a delicacy. I also appreciate the Rhone Valley and Champagne. But to be completely sincere, I love all the regions and each terroir. My theory is “it is not in knowledge that happiness is happiness, but in the acquisition of knowledge”. Sharing as simply as possible, that is my motto! »

Your favourite winegrower?

“The wine that has left its mark on me the most… as far back as I can remember… This is the “UMAMI” vintage, 2009, champagne from Domaine DE SOUSA. This notion of UMAMI discovered by Japanese people also refers to: length, depth, velvety, minerality and sapidity. This wine leaves a soft and long-lasting sensation like UMAMI. I don’t think I’ve felt so much emotion, or discovered so many flavours and aromas in one sip. This wine has taken me on a journey into sensory dimensions never before explored.

And as Madame de Pompadour said, “Champagne is the only wine that makes women beautiful…”. »

For you wine is synonymous with?

“For me wine rhymes with 3 words: sensuality, vibration and emotion. »

Is it difficult to be a woman in an environment as masculine as that of wine?

“It’s a YES without hesitation. As women we are not very well known in the profession and tend to be left out. But I had the opportunity and the chance to learn and evolve with women. It was very beneficial and allowed me to build my character. »

When you are not a sommelier, what other passion do you devote your time to?

“When I take off my sommelier apron, I really enjoy returning to my passion for art and photography, taking pictures, visiting exhibitions… Given my initial artistic training, this remains one of my favourite areas in which I can escape easily and slightly. »

What are your professional objectives?

“I don’t categorize myself as a “careerist” person. What I appreciate above all is being able to express my artistic side in a place where I feel comfortable and serene. I prefer to take opportunities as they arise. »

In your opinion, is blue wine the wine of tomorrow?

“After the white, the red, the rosé… here comes the blue wine again! Its turquoise colour comes from a natural pigment found in grape skin, anthocyanin. The white wine, macerated with black grape skins, is a blue wine. Tomorrow’s wine… I don’t think so!

But know that “Imajyne”, a blue wine, made in Corsica has already made a place in the restaurants of the island of beauty since 2017 with its pretty blue dress of the Caribbean. »

Prix ESJ Paris-Maison Blanche, les lauréats sont…

Le lundi 15 avril 2019, le jury du Prix littéraire ESJ Paris – Maison Blanche ont annoncé les lauréats de la 4e édition.

Anne Nivat, président, et les membres du jury, ont décerné le Prix littéraire à Daniel Schneidermann pour son livre Berlin 1933 (Editions Seuil).

Jean-Baptiste Naudet a reçu le Prix spécial du jury pour son roman La Blessure (Editions de l’Iconoclaste).

Le Prix littéraire ESJ Paris-Maison Blanche est doté d’un chèque de 5. 000 euros et d’une sculpture originale de l’artiste Florence Vial de sa série « Eclosion ». Il récompense un livre traduisant la réalisation d’un véritable travail journalistique, écrit en langue française.

Le Prix spécial du jury est doté d’un chèque de 1.500 euros et également d’une sculpture originale de Florence Vial de sa série « Eclosion ».

Les membres du prix: Anne Nivat (Présidente), Mohammed Aïssaoui, Loïc Barrière, Nathalie Bédé (communication), Patricia Boyer de la Tour, Gilles Brochard (secrétaire), Philippe Duley, Bruno Franck, Elsa Grangier, Aurélie Filippetti, Patrick Maisonneuve.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 5e édition avec un nouveau président dont le nom est encore tenu secret..

Contact Presse

Nathalie Bédé : nathalie.bede@esj-paris.com, 06 61 86 07 80
Astrid de Sercey : astrid@maison-blanche.com, 01 47 23 60 54
L’artiste Florence Vial: flovial.art@gmail.com


Drapeau-uk Awards ESJ Paris-Maison Blanche, the winners are…

On Monday, April 15th 2019, the jury of the Literary Prize ESJ Paris – Maison Blanche announced the winners of the 4th edition.

Anne Nivat, president, and the members of the jury, awarded the Literary Prize to Daniel Schneidermann for Berlin 1933 (Editions Seuil).

Jean-Baptiste Naudet received the Special Jury Prize for La Blessure (Editions de l’iconoclaste).

The ESJ Paris – Maison Blanche book award rewards a book that translates the realization of a real journalistic work, written in French.
The ESJ Paris – Maison Blanche jury: Anne Nivat (Présidente), Mohammed Aïssaoui, Loïc Barrière, Nathalie Bédé (communication), Patricia Boyer de la Tour, Gilles Brochard (secrétaire), Philippe Duley, Bruno Franck, Elsa Grangier, Aurélie Filippetti, Patrick Maisonneuve.
See you next year for the 5th edition with a new president, the name is still kept secret…

Contact Presse
Nathalie Bédé : nathalie.bede@esj-paris.com, 06 61 86 07 80
Astrid de Sercey : astrid@maison-blanche.com, 01 47 23 60 54
The artist Florence Vial: flovial.art@gmail.com

Diner des Clefs d’Or – 23ème édition

Chaque année, Maison Blanche a le plaisir d’accueillir le traditionnel diner des Clefs d’Or. La 23ème édition s’est déroulé le mardi 26 février dernier.

Les chefs concierges Clefs d’Or se sont retrouvés le temps d’une soirée… Pour l’occasion, notre chef Fabrice Giraud a imaginé un menu de grande qualité.

© Constance Viot

Langoustine et veau

En tartare, délicatement relevé à l’œuf de cabillaud et aux coquelicots

Roulé de barbue

Laqué au fumet de morilles séchées, roulé de choux et noisettes

Caille rôtie

Sauce Velours, gnocchis de châtaigne, lamelles de potiron et fruits des bois

Mandarine

En sphère, café, confit kalamansi et agrumes

Nous remercions chaleureusement les chefs concierges Clefs d’Or d’avoir répondu présents à notre invitation et également de la confiance qu’ils nous accordent.

© Constance Viot

© Constance Viot

© Constance Viot

A l’année prochaine!


Drapeau-uk Clefs d’Or dinner – 23rd edition

Every year, Maison Blanche are pleased to welcome the traditional Clefs d’Or dinner. The 23rd edition took place on Tuesday, February 26th.

A special dinner for special guest… Our chef Fabrice Giraud imagined a unique menu.

Dublin Bay prawns and veal crudo with cod eggs and red poppies.

Brill rolled glazed with morel mushrooms stock, rolled cabbage and hazelnuts.

Roasted quail, velvety sauce, chestnut gnocchis, pumpkin leafs and red currant.

Mandarin orange with coffee, kalamansi preserve and citrus fruit.

Many thanks to the Concierge Chefs Clefs d’Or for for their presence and also for their trust.

L’événement continu… Val Montaigne !

 

Maison Blanche a le plaisir de vous annoncer que la terrasse d’hiver Val Montaigne sera ouverte jusqu’au 12 mars.

 

Profitez des jours ensoleillés au 7ème étage du 15 avenue Montaigne et dégustez un de nos délicieux cocktail ! Admirez la splendeur des couchers de soleil de l’hiver depuis Val Montaigne, la plus fancy des stations de ski de la plus chic avenue de Paris.

Accompagnez votre cocktail avec les tapas de notre chef Fabrice Giraud: une assiette de charcuterie, une fondue ou encore des bouchées au saumon..

Rendez-vous du lundi au samedi à partir de 18h30 et 19h le dimanche. Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Une autre surprise vous attend.. Maison Blanche et Hôtels & Préférence s’associent pour vous faire gagner deux nuits dans un sublime hôtel : Les roches et Spa.

Lot à gagner : deux nuits dans la suite James Bond du célèbre Les Roches Hotel & Spa. Situé au cœur d’une magnifique région montagneuse, juste en face du célèbre Mont-Blanc et à 10 min de Megève, Les Roches Hotel & Spa vous accueille dans un chalet chic bohème entièrement rénové en 2015. Les chambres spacieuses et très bien équipées possèdent toutes un grand balcon meublé avec vue sur les montagnes.

Participez dès à présent, résultat le 13 mars.

Informations & réservations:

Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Pour toute réservation:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr


Drapeau-uk Val Montaigne !

Enjoy sunny days on the 7th floor of 15 avenue Montaigne and enjoy one of our delicious cocktails! You can admire winter sunsets from Val Montaigne, the most fancy ski resort on Paris’s chicest avenue.

Degust your cocktail with the tapas of our chef Fabrice Giraud: a plate of charcuterie, a fondue or bites with salmon ..

Rendez-vous Monday to Saturday from 18:30 and 19h on Sunday. 

For the occasion, Maison Blanche and Hôtel & Préférence offers you an extraordinary gift. Until February 15th, try to win* two nights in the James Bond suite of the famous Les Roches Hotel & Spa. Located in the heart of a beautiful mountainous region, in front of the famous Mont Blanc and at 10 minutes from Megève, Les Roches Hotel & Spa welcomes you in a bohemian chic chalet completely renovated in 2015.

Découvrez la nouvelle carte de notre chef Fabrice Giraud

Notre chef Fabrice Giraud  et sa brigade ont élaboré une nouvelle carte qui vous réveillera les papilles. Un mélange de produit de saison et de créativité pour vous faire voyager dans un univers de saveurs et de douceur.

Voici un petit aperçu de notre nouvelle carte :

Pour débuter

Soupe à l’oignon, soubise et croûtons au beurre d’estragon

Pour continuer… de nos mers, rivières, lacs et cours d’eau

Dos de bar et gambas Black Tiger en croûte

Filet de bœuf rôti à la sauce forestière, polenta crémeuse aux cèpes et confit d’échalotes

La note sucrée de notre Chef Pâtissier

Crêpes Suzette, marmelade d’orange amère

 

Maison Blanche
Consulter la carte en cliquant ici
Pour toute réservation:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

Formule « déjeuner » :

Entrée et plat ou plat et dessert à 49 € TTC / 41 € TTC pour les membres « Club »
Entrée, plat et dessert à 59 € TTC / 51 € TTC pour les membres « Club »


Drapeau-uk Discover the new menu created by our chef Fabrice Giraud :

Our chef Fabrice Giraud and his team has created a delicious menu: a mixed seasonal products and lots of creativity

Please find below a preview:

Starter

Onion soup, soubise sauce and croutons with tarragon butter

Main dishes

Bass fillet and Black Tiger prawns on puff pastry

Roasted fillet of beef forestière-style sauce, porcini mushroom, creamy polenta and shallots preserve

Dessert

Crepe Suzette, stewed bitter orange

Maison Blanche
Discover the menuhttp://www.maison-blanche.fr/en/la-carte/
Pour toute réservation:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

Formule « déjeuner » :
Entrée et plat ou plat et dessert à 49 € TTC / 41 € TTC pour les membres « Club »
Entrée, plat et dessert à 59 € TTC / 51 € TTC pour les membres « Club »

Théâtre des Champs-Elysées X Maison Blanche

Nous vous offrons la possibilité de vivre une soirée 100% monégasque au 15 avenue Montaigne ce vendredi 8 février.
Les Productions Sarfati, en coréalisation avec le Théâtre des Champs-Elysées dans le cadre de la série TranscenDanses, invitent les célèbres Ballets de Monte Carlo sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse de Hanovre.

Pour toute réservation pour le diner ce vendredi 8 février avec le code MBTCE, au restaurant Maison Blanche, nous vous offrons des places* privilégiées pour la première qui a lieu ce même soir à 20h00 au Théâtre des Champs Élysées.

* Dans la limite des places disponibles.

Vous prolongerez votre soirée au restaurant Maison Blanche après le spectacle !

Notre carte habituelle sera remplacée par une carte éphémère aux saveurs méditerranéennes que vous pouvez consulter ici. Notre chef Fabrice Giraud invite dans sa cuisine le chef monégasque Benoit Witz, aux commandes du restaurant étoilé Le Vistamar* du prestigieux Hôtel Hermitage à Monaco. La rencontre entre deux amoureux de la Méditerranée s’annonce gourmande et savoureuse.

Programme

Sous la Présidence de S. A. R. la Princesse de Hanovre
Les Ballets de Monte-Carlo
Jean-Christophe Maillot  chorégraphe directeur
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Kazuki Yamada  direction
 
SEMAINE BALLETS RUSSES
« En compagnie de Nijinsky »
 
Daphnis et Chloé
Musique de Maurice Ravel
Jean-Christophe Maillot chorégraphie
Ernest Pignon-Ernest scénographie
Jérôme Kaplan costumes
Dominique Drillot lumières
Créé par Les Ballets de Monte-Carlo le 1er avril 2010

Aimai-je un rêve ? (Première française)
Musique de Claude Debussy
Jeroen Verbruggen chorégraphie
Charlie Le Mindu costumes
Fabiana Piccioli lumières

Le Spectre de la Rose
Musique de Carl Maria Von Weber
Marco Goecke chorégraphie et scénographie
Nadja Kadel conseiller dramatique
Michaela Springer costumes
Udo Haberland lumières
Créé par Les Ballets de Monte-Carlo le 14 juillet 2009

Petrouchka (Première française)
Musique d’Igor Stravinsky
Johan Inger chorégraphie
d’après Michel Fokine et Alexandre Benois
Gregor Acuña Pohl dramaturgie
Curt Allen Wilmer avec estudiode Dos décors
Salvador Mateu Andujar costumes
Fabiana Piccioli lumières

Créations de Aimai-je un rêve ? et de Petrouchka le 8 décembre 2018 par Les Ballets de Monte-Carlo accompagnés de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kazuki Yamada.

L’histoire de la danse à Monte-Carlo est intimement liée à l’aventure des Ballets Russes de Serge Diaghilev. 1909 marque la première saison des Ballets Russes en France et la troupe de Diaghilev partage alors ses représentations entre le Théâtre du Châtelet à Paris et la salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo. Cette belle aventure prend fin à la mort de Diaghilev en 1929 et il faudra attendre plus de 50 ans pour qu’en 1985, sous l’impulsion de S.A.R. la Princesse de Hanovre, renaisse une troupe monégasque. En 1993, elle nomme Jean-Christophe Maillot Chorégraphe Directeur et dès lors Les Ballets de Monte-Carlo rejoignent avec éclat le club des grandes compagnies internationales. Après une première venue à l’automne 1997, les Ballets de Monte-Carlo feront cet hiver une nouvelle halte au Théâtre des Champs-Elysées en compagnie de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Kazuki Yamada. Quoi de plus symbolique que cette Semaine Ballets Russes où devrait régner un parfum de nostalgie pimenté d’une belle modernité au vu des chorégraphes invités – outre Jean-Christophe Maillot, la fine fleur talentueuse de la danse européenne avec Marco Goecke, Jeroen Verbruggen et Johan Inger -, pour fêter l’une des plus belles pages de l’histoire du ballet moderne.

Coréalisation Productions Internationales Albert Sarfati / Théâtre des Champs-Elysées.

Durée du spectacle
1ère partie : 35mn environ – Entracte : 20mn – 2e partie : 35mn environ – Entracte : 20mn – 3e partie : 40mn environ

Informations et réservations:
communication@maison-blanche.fr
www.maison-blanche.fr

Prix littéraire ESJ Paris – Maison Blanche 4ème édition

Le 31 janvier 2019, le jury du Prix littéraire ESJ Paris – Maison Blanche, présidé par Anne Nivat, s’est réuni pour sélectionner les livres finalistes toujours en compétition.

Le jury du Prix littéraire ESJ Paris-Maison Blanche a retenu six ouvrages pour sa dernière sélection. Le prix sera remis le lundi 15 avril à 19 heures au restaurant Maison Blanche.

Le guetteur, de Christophe Boltanski, Stock
Salutations révolutionnaires, de Sophie Bonnet, Grasset
La puissance invaincue des femmes, de Mona Chollet, La Découverte
La blessure, de Jean-Baptiste Naudet, L’Iconoclaste
Tu t’appelais Maria Schneider, de Vanessa Schneider, Grasset
Berlin 1933, de Daniel Schneidermann, Le Seuil

Photo Lucas Pierre – De gauche à droite : Phillipe Duley (directeur de l’ESJ Paris), Anne Nivat (présidente du Prix), Bruno Franck (directeur du restaurant Maison-Blanche)

Le Prix littéraire ESJ Paris-Maison Blanche est doté d’un chèque de 5. 000 euros et d’une sculpture originale. Il récompense un livre traduisant la réalisation d’un véritable travail journalistique, écrit en langue française

Le Prix spécial du jury est doté d’un chèque de 1.500 euros et d’une sculpture originale.

Membres du Prix :

Anne Nivat (Présidente), Mohammed Aïssaoui, Loïc Barrière, Nathalie Bédé (communication), Patricia Boyer de la Tour, Gilles Brochard (secrétaire), Philippe Duley, Bruno Franck, Elsa Grangier, Aurélie  Filippetti, Patrick Maisonneuve.

Contact Presse

Nathalie Bédé : nathalie.bede@esj-paris.com, 06 61 86 07 80
Astrid de Sercey : astrid@maison-blanche.com, 01 47 23 60 54


Drapeau-uk  The book award ESJ Paris – Maison Blanche

On January 31st, 2019, the jury of the Prix littéraire ESJ Paris – Maison Blanche, chaired by Anne Nivat, met to select the finalists still in competition.

The jury has selected six books for its last selection. The award will be presented on Monday, April 15th at Maison Blanche.

Le guetteur, de Christophe Boltanski, Stock
Salutations révolutionnaires, de Sophie Bonnet, Grasset
La puissance invaincue des femmes, de Mona Chollet, La Découverte
La blessure, de Jean-Baptiste Naudet, L’Iconoclaste
Tu t’appelais Maria Schneider, de Vanessa Schneider, Grasset
Berlin 1933, de Daniel Schneidermann, Le Seuil

The ESJ Paris – Maison Blanche book award features € 5,000 and a unique creation by a sculptor. During this ceremony, the jury will also present “Special Jury Prize”, with a prize of € 1,500 and a sculpture.

The ESJ Paris – Maison Blanche book award rewards a book that translates the realization of a real journalistic work, written in French.

 Anne Nivat (Présidente), Mohammed Aïssaoui, Loïc Barrière, Nathalie Bédé (communication), Patricia Boyer de la Tour, Gilles Brochard (secrétaire), Philippe Duley, Bruno Franck, Elsa Grangier, Aurélie  Filippetti, Patrick Maisonneuve.

Contact Presse

Nathalie Bédé : nathalie.bede@esj-paris.com, 06 61 86 07 80
Astrid de Sercey : astrid@maison-blanche.com, 01 47 23 60 54

Paris Men Fashion Week 2019

Fashion week Homme Paris 2019/2020 commence sur les podiums ! La Men Fashion Week 2019 débarque dans notre capitale!

Le prêt-à-porter Homme Automne/Hiver 2019 se tiendra dans les plus beaux endroits de Paris du 15 au 20 janvier 2019 et la Haute Couture du 21 au 24 janvier 2019.

Lors de la Fashion Week une folie s’installe dans notre belle ville lumière, les plus beaux apparats sont sortis pour l’occasion !

Maison Blanche situé sur la plus chic avenue de Paris est un lieu incontournable durant la Fashion week! Un break pour déjeuner entre deux shows ou un bon diner romantique sous les étoiles, notre restaurant vous accueille pour vous faire vivre des moments inoubliables..

Maison Blanche peut se transformer en véritable Fashion Show, notre équipe commerciale se tient a votre disposition pour réaliser vos idées les plus folles !

Carine Quatravaux : carine@maison-blanche.fr / 01 47 23 49 43
Victoria Loison : victoria@maison-blanche.fr / 01 47 23 49 42

Maison Blanche
Consulter la carte en cliquant ici
Pour toute réservation:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

 


Drapeau-uk  Paris Men Fashion Week 2019

2019 starts on the podiums!/spotlight! Men Fashion Week 2019 is back in our capital!

Men’s Fall / Winter 2019 ready-to-wear will be held in the most beautiful locations of Paris from January 15th to 20th, 2019, and Haute Couture from January 21st to 24th, 2019.

During the Fashion Week a madness take place in our beautiful city of light, the most beautiful clothings are out for the occasion! Maison Blanche located on the most elegant avenue in Paris is an amazing place during Fashion Week!

A break for lunch between two shows or a good romantic dinner under the stars, our restaurant welcomes you to live unforgettable moments.

Maison Blanche can be transformed into a fabulous fashion show, you could contact our sales team for any « crazy project » !

Carine Quatravaux : carine@maison-blanche.fr / +33 (0)1 47 23 49 43
Victoria Loison : victoria@maison-blanche.fr / +33 (0)1 47 23 49 42

Maison Blanche

Our menu is available here
To book a table :
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

Christmas Montaigne

Souvenir d’une journée spéciale sur l’avenue Montaigne avec Barbara Thomé, Nicole Bernades et Corentin Gruson organisée par le Comité Montaigne.

Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Pour toute information:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

Menu de Noël 2018

Une ambiance festive s’installe dans les rues de Paris. La fin de l’année approche, les illuminations recouvrent nos belles avenues, les listes de cadeaux sont en cours, les résolutions sont écrites…ou presque. Maison Blanche s’est parée de ses plus beaux atours pour vous faire voyager dans un univers haut en couleur et en saveurs.

La forêt de sapins illuminée prend place sur la terrasse Montaigne. Maison Blanche se prépare pour accueillir ses invités lors d’un dîner de Noël plein de surprises et de féerie.

Le Chef Fabrice Giraud vous a concocté un menu festif ! La rencontre entre produits traditionnels de saison, produits du terroir et saveurs exotiques.

La finesse et l’innovation sont présentes à chaque étape du dîner, vous serez transportés vers de nouveaux horizons : foie gras de Vendée, dos de saumon d’Ecosse, longe de veau du Limousin, bar de ligne de Loctudy en Bretagne…  Et pour finir sur une note sucrée, la Bûche Enchantée de notre chef pâtissier James Choplin.

Au tarif de 185 euros TTC par personne
avec une coupe de champagne Lallier Cuvée R014.
Prix nets, service compris, le restaurant n’accepte plus les chèques.

Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Pour toute information:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

restaurant@maison-blanche.fr


Drapeau-uk  

The illuminated Christmas trees are taking place on the terrace Montaigne. Maison Blanche is preparing to welcome its guests during a Christmas dinner with full of surprises and enchantment.

Our Chef Fabrice Giraud imagined a festive menu! The meeting of traditional seasonal products, local products and exotic flavors.

Fineness and innovation are present during all the dinner, you will be invited to discover new horizons: duck foie gras from Vendée, salmon loin from Scotland, roasted veal loin from Limousin, line-fished bass from Loctudy, Brittany.. And for the dessert, our Buche Enchantée created by our pastry chef James Choplin.


At the rate of 185 euros per person, with a glass ofchampagne Lallier Cuvée R014.
The above prices include taxes & service charges.
The restaurant doesn’t accept checks.

Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
For information :
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

La Bûche Enchantée

Le froid s’installe doucement sur notre belle ville lumière, et Noël approche à grand pas.

Pour l’occasion notre Chef Pâtissier James a crée une bûche aux saveurs surprenantes et étonnantes.

Les couleurs emblématiques de Noël, le vert, le rouge et le blanc sont associées pour que la magie des fêtes de fin d’année opère.

Sous ces couleurs traditionnelles se cachent des saveurs inattendues et exotiques.

Tout est réuni afin de vous faire vivre un moment haut en couleur et en saveur:

Un biscuit croustillant amande miel, la douceur et l’acidité d’un crémeux Yuzu, une ganache montée au thé matcha sur son velours rouge, surmontée par sa coque en chocolat blanc.

La bûche du Restaurant Maison Blanche se dégustera au sein d’un menu unique proposé au diner de Noël le 24 décembre 2018.

Menu au tarif de 185 euros TTC par personne, avec une coupe de champagne Lallier Cuvée R014.


Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
Pour toute information:
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr


Drapeau-uk  Magic yule-log cake

The cold is slowly settling on our beautiful city of light, and Christmas is approaching.

For the occasion, our Pastry Chef James has created a Christmas log with amazing and surprising flavors.

The iconic colors of Christmas, green, red and white …. Are coupled together, so that the Christmas magic appears.

Under these traditional colors are hidden unexpected and exotic flavors:

Everything is there to make you live a moment full of color and flavor,  Crisp biscuit almond honey, the sweetness and acidity of a creamy Yuzu, on its velvet red, a ganache mounted matcha tea, topped by its white chocolate shell.

The Maison Blanche’s Christmas log will be savored within a unique menu offered at the Christmas diner organized on the 24th of December 2018.

Menu at the rate of 185 euros per person, with a glass ofchampagne Lallier Cuvée R014.

Maison Blanche
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
For information :
Contact : +33 (0)1 47 23 55 99
restaurant@maison-blanche.fr

Promenade pour un Objet d’Exception

Pour la quatrième année consécutive, les plus belles maisons du triangle d’or se rassemblent en septembre prochain à l’occasion de la « Promenade pour un Objet d’Exception ». Un rendez-vous incontournable organisé par le Comité Montaigne du 14 au 16 septembre 2018.
Rendez-vous dès le 14 septembre pour découvrir les œuvres exposées dans chacune des 32 maisons de la prestigieuse avenue Montaigne.

Maison Blanche Paris invite Hubert Privé

Pour sa troisième participation à l’événement, Maison Blanche présentera les œuvres de l’artiste du golf, Hubert Privé.
Ce sculpteur-plasticien français a commencé sa carrière professionnelle dans la métallurgie. Il trouve très vite son inspiration dans le monde du golf, un sport qu’il pratique depuis plus de 25 ans.

© Hubert Privé

Quand, en mai 2011, la France a été choisie comme terre d’accueil de la prochaine Ryder Cup 2018, l’imaginaire d’Hubert Privé a vite fait le tour pour faire rimer l’exceptionnel de l’événement avec l’incomparable de ses créations.

À cette occasion, la Tour Eiffel d’Hubert Privé est transpercée de tees de golf pour évoquer la venue des meilleurs joueurs du monde du 25 au 30 septembre prochain à Paris.

Le restaurant Maison Blanche est très honoré de vous faire découvrir le monde d’Hubert Privé lors de la « Promenade pour un Objet d’Exception ».

 

contact@hubert-prive.com
http://hubert-prive.com/fr/accueil/
Instagram: @hubertprive

Maison Blanche Paris
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
restaurant@maison-blanche.fr / 01 47 23 55 99


Drapeau-uk  Maison Blanche walk for an exception object !

For the fourth consecutive year, the most beautiful maisons of the “golden triangle” open their doors next September on the occasion of the ” Promenade pour un Objet d’Exception “. An event organized by the Comité Montaigne from 14 to 16 September 2018.

Maison Blanche invites Hubert Privé

For our third participation in the event, Maison Blanche will present the works of the golf artist, Hubert Privé.
This French sculptor-plastic artist began his professional career in metallurgy. He quickly finds his inspiration in the world of golf, a sport he has practiced for over 25 years.
When, in May 2011, France was chosen as the host of the next 2018 Ryder Cup, Hubert Privé’s imagination quickly made the round to match the exceptional of the event with the incomparable of his creations.

On this occasion, Hubert Privé’s Eiffel Tower is pierced of golf tees to evoke the coming the best players of the world from 25 to 30 September 2018 in Paris.

Maison Blanche restaurant is very honored to show you Hubert Privé’s world during the “Promenade pour un Objet d’Exception”.

contact@hubert-prive.com
http://hubert-prive.com/fr/accueil/
Instagram: @hubertprive

Maison Blanche Paris
15 avenue Montaigne, 75008 Paris
restaurant@maison-blanche.fr / +33 1 47 23 55 99