Patricia Amsellem, artiste sur porcelaine

Célèbre auprès des très grands chefs de la gastronomie française, la porcelaine est l’un des matériaux les plus utilisés dans la restauration. Sa matière et ses designs multiples permettent d’apporter la véritable “final touch” à votre table.

Cette semaine nous avons décidé de mettre en avant l’artiste sur porcelaine Patricia Amsellem. Née à Paris et voyageuse dans l’âme, en 2013, elle décide de se consacrer pleinement au métier d’artiste-peintre sur porcelaine sous le nom de Patams.

Ses longs séjours au Brésil, États-Unis et Japon se sont entrecroisés pendant plus de 30 ans, et sont sa principale source d’inspiration pour son travail.

L’assimilation de l’art et de la culture des pays rencontrés, influencera la création et la diversité de ses collections :

“Le Japon, pour sa modernité ancestrale et ses fleurs graphiques qui illustraient les kimonos ; le Moyen-Orient en hommage à mes origines et pour ses mosaïques et ferronneries ; le Brésil pour les couleurs exacerbées de sa végétation, mais aussi de son identité.”

Constamment entourée de ses plumes, pinceaux et pigments, elle fait naître des créations autant uniques qu’exceptionnelles. Elle créé alors plusieurs collections :

AU FIL DE LA PLUME“Poser sa plume ou son pinceau et laisser l’inspiration vous guider, ou vous emprisonner sur un chemin précis et déterminé. Un retour nécessaire parfois à la précision et à l’application de la méthode.”

Les pièces sont inspirées par le travail de la ferronnerie, de la mosaïque ou encore de l’écriture calligraphique.

PATCH“Marquer la virginité de la porcelaine blanche par un mélange éclatant de couleurs issu d’une profonde influence de vie.”

Les pièces sont reconnaissables aux divisions multiples et très colorées. Les tracés sont à la plume ou au pinceau.

LINEA“Laisser l’inspiration vous guider par les lignes plus ou moins généreuses façonnées sur le moment. Le plaisir de la découverte de cette méthode dévoilée après réalisation, est troublant. “

Des pièces géométriques réalisées à partir de collages éphémères.

FLORAL“Le végétal, selon ses traditions et ses origines, peut avoir une position notable dans le quotidien de chacun.”

Des pièces dessinées puis travaillées au pinceau.

IDENTITÉ“Un parcours de vie où la marque singulière de certaines régions du monde a su captiver une certaine sensibilité à vouloir partager.”

Pièces retraçant des scènes de vie ou paysages marquants.

POURTOURS“Un mix de techniques pour arriver à une composition originale et personnalisée.”

Pièces à la technique de base de pochoirs, puis retravaillées avec d’autres outils selon les modèles choisis.

BIJOUX“Le bijou s’invite sur tout support et le rend ainsi unique et précieux. Trouver la bonne lumière et le relief est un jeu enchanteur.”

Ce sont des pièces représentants des bijoux anciens ou modernes où la plume et le pinceau s’entrecroisent.

 

Retrouvez ses magnifiques objets dans le Pop-Up Sore de Patams,

Place de Furstenberg – Paris 6ème. N’attendez plus, vous avez jusqu’au 30 septembre !

 

patams2001@yahoo.com – +33 7 85 87 64 64
https://patamsporcelaine.com/
Instagram: @patams.porcelaine


Drapeau-uk  Patricia Amsellem, porcelain artist

Because of its celebrity with the very great chefs of the French gastronomy, porcelain is one of the most used materials in the restoration. Its material and its multiple designs allow to bring the real “final touch” to your table.

This week we decided to highlight the artist on porcelain Patricia Amsellem. Born in Paris and a traveler at heart, in 2013, she decided to devote herself fully to the profession of porcelain painter under the name of Patams.

His long stays in Brazil, USA and Japan have intertwined for over 30 years, and are his main source of inspiration for his work.

The assimilation of the art and culture of the countries encountered, will influence the creation and diversity of its collections: “Japan, for its ancestral modernity and its graphic flowers which illustrated the kimonos, the Middle East in tribute to my origins and for its mosaics and ironwork, Brazil for the exacerbated colors of its vegetation, but also of its identity.”

Constantly surrounded by her feathers, brushes and pigments, she creates unique and exceptional creations. She created several collections:
  • OVER THE FEATHER

“Lay down your pen or brush and let the inspiration guide you, or imprison you on a specific and determined path, a return sometimes necessary for the precision and application of the method.” The pieces are inspired by the work of ironwork, mosaic or calligraphic writing.

  • PATCH

“Mark the virginity of white porcelain with a brilliant mix of colors from a deep life influence.” The pieces are recognizable by the many and colorful divisions. The lines are pen or brush.

  • LINEA

“Let the inspiration guide you by the more or less generous lines shaped at the moment.The pleasure of discovering this method unveiled after realization, is disturbing.” Geometric pieces made from ephemeral collages.

  • FLORAL

“The plant, according to its traditions and its origins, can have a notable position in the daily life of everyone.” Pieces drawn then worked with a brush.         I

  • DENTITY

“A journey of life where the singular mark of certain regions of the world has captivated a certain sensitivity to want to share.” Pieces depicting scenes of life or striking landscapes.

  • “POURTOURS”

“A mix of techniques to arrive at an original and personalized composition.” Pieces with the basic technique of stencils, then reworked with other tools according to the chosen models.

  • JEWELRY

“The jewel is inviting on any support and thus makes it unique and precious, finding the right light and relief is an enchanting game.” These are pieces representing antique or modern jewelry where the pen and the brush intertwine.

Find her beautiful objects in the Pop-Up Sore of Patams, Place de Furstenberg – Paris 6th. Do not wait, you have until September 30!

patams2001@yahoo.com
https://patamsporcelaine.com/
Instagram: @patams.porcelaine

Maison Blanche, membre du Collège Culinaire de France

Depuis ce mardi 1er Mai 2018, le restaurant Maison Blanche est heureux de porter la marque de « Restaurateur de Qualité ». Il est dorénavant adhérent du prestigieux groupe du Collège Culinaire de France.

Presa Iberico Cebo, épices du trappeur, choux rouge et dauphines de vitelotte © Mélanie Huet

Citron crémeux, croustillant rectangulaire et sorbet citron © Mélanie Huet

 

 

 

 

 

 

Le Collège culinaire de France, une référence gastronomique

Fondé par 15 chefs français reconnus internationalement, le Collège Culinaire de France a pour vocation de promouvoir la qualité de la restauration en France et dans le monde. Il participe au rayonnement de la culture et de l’économie gastronomique française en soutenant, promouvant et développant l’héritage et l’avenir du patrimoine culinaire artisanal.
Cette marque incite à explorer et à valoriser toutes les cultures culinaires du monde.

Le Collège Culinaire de France est donc l’institution de référence de la culture gastronomique française à partir des valeurs et des pratiques du métier qui en sont issues.

C’est une fondation guidée par de fortes valeurs… :

  • L’unité, la solidarité et le respect
  • La transmission et le partage
  • L’engagement et la responsabilité
  • L’excellence, la rigueur, l’exemplarité
  • L’ouverture et le dynamisme

… Et des missions bien précises :

Leur engagement premier se traduit par la mise en œuvre d’une stratégie et d’un programme d’action institutionnelle qui participe au rayonnement de la culture et de l’économie gastronomiques françaises dans cinq grands domaines : la culture, la santé, l’économie, le social et l’environnement.

En mars 2013 sont créées les appellations « Restaurant de Qualité » et « Producteur Artisan de Qualité » ayant pour objectif de développer et soutenir tous ceux qui se reconnaissent dans une même conception artisanale de la qualité.

Le restaurant Maison Blanche s’engage donc à sublimer les valeurs du Collège culinaire de France et à mener à bien leurs missions.


Drapeau-uk  Maison Blanche, member of “Le Collège culinaire de France”

Since Tuesday, May 1st 2018 Maison Blanche is glad to bear the marks of “Restaurant de Qualité”. It is now membership to the prestigious group of le Collège Culinaire de France.

Le Collège Culinaire de France, a gastronomic reference

Founded by 15 French chefs recognized internationally, Le Collège Culinaire de France aims to promote the quality of catering in France and around the world. It contributes to the influence of French culture and gastronomic economy by supporting, promoting and developing the heritage and the future of the culinary heritage.
This establishment encourages to explore and value all the culinary cultures of the world.

Le Collège culinaire de France is therefore the reference institution of French gastronomic culture based on the values ​​and practices of the profession that are derived from it.

It is a foundation guided by strong values ​​…

  • Unity, solidarity and respect
  • Transmission and sharing
  • Commitment and responsibility
  • Excellence, rigor, exemplarity
  • Openness and dynamism

… and specific missions :

Their primary commitment is reflected in the implementation of a strategy and an institutional action program that contributes to the promotion of French gastronomic culture and economy in five major areas: culture, health, food and nutrition, economy, the social and the environment.

In March 2013, the names “Restaurant de Qualité” and “Producteur Artisan de Qualité” were created with the aim of developing and supporting all those who recognize themselves in the same artisanal design of quality.

The Maison Blanche restaurant is committed to sublimate the values ​​of Le Collège culinaire de France and carry out their missions.