Week-end à Noirmoutier : la telline

La telline, ce petit coquillage bivalve, bordé de tentacules. Dans une belle coquille nacrée de 3 cm de diamètre en moyenne, la telline a des couleurs variées selon la provenance allant du beige au rougeâtre. Sa chair est de petite taille mais très savoureuse, à la fois salée, iodée et sucrée avec un léger goût de noisette.
Elle vit en bordure de mer enfouie sous quelques centimètres de sable mouillé, où elle trouve un apport d’eau douce. Elle se pêche au tellinier, sorte de râteau en bois et en métal sur roulette, que l’on tire en marchant dans le sable à reculons.

Telline plate de Bretagne

En France selon les régions, elles sont appelées tellines (de la Camargue à l’Aude), pignons (en Vendée), doucerons (dans la Manche), papillons (à cause de la forme de leur coquille une fois ouverte) et lagagnons (en Pays Basque). Elles sont également cuisinées en Espagne sous le nom de coquinas (tallarinas en catalan).

Sar, accompagne de ses Bonnottes, tellines, algues et beurre demi selLes tellines se mangent chaudes ou froides ou mélangées à des pâtes. A la Maison Blanche nous les dégusterons aux saveurs salines de Noirmoutier : « Sar, accompagné de ses Bonnottes, tellines, algues et beurre demi sel »

Bonne dégustation

Rencontre avec Carlotta LEON Assistante de Direction

Rencontre avec Carlotta Leon fraîchement arrivée à la Maison Blanche comme Assistante de Direction après avoir travaillé à l’hôtel Belles Rives à Juan les Pins.

Depuis quand travaillez-vous à Maison Blanche ?  Fin septembre 2013

Quel est votre parcours professionnel ?  J’ai fait une formation en BTS hôtellerie en alternance suivi d’un Master de management hôtelier à l’institut VATEL.

L’hôtellerie restauration par vocation, héritage familial ou par pur hasard ? Simplement parce que j’ai beaucoup voyagé enfant en famille et que je voulais savoir ce qui se cachait derrière “les paillettes” des hôtels que l’on fréquentait… C’est un milieu professionnel que j’apprécie pour sa grande diversité de métiers et donc de personnalités rencontrées. Et il permet une mobilité géographique !

Quelles sont vos missions à la Maison Blanche ?  Je seconde le directeur général dans la gestion quotidienne du restaurant

Qu’aimez-vous le plus dans vos missions ?  Leurs diversités ! C’est tous les jours différents !

Qu’aimez-vous le moins ?  La monotonie, la routine…

Votre kit de survie dans votre métier de tous les jours ?  Diplomatie, réactivité et bonne humeur … Et bien sur mon ordinateur!

Travailler dans un hôtel, est-ce différent ?  Oui totalement! Dans un hôtel le restaurant n’est pas considéré comme l’activité principale puisque c’est l’hébergement le cœur de métier.

Madeleine de Proust : Clémentine

La relation entre assistante et direction est-elle spécifique ?  Oui on peut dire que c’est une relation privilégiée. Je pense qu’il faut réussir à trouver un équilibre entre discrétion et force de proposition.

Vous avez une anecdote à Maison Blanche ? Pas encore… Mais ça ne saurait tarder!

Quelle est votre madeleine de Proust ?
L’odeur des clémentines me renvoie instantanément à ma petite enfance chez ma grand-mère en lorraine, nous sommes à table au dessert c’est noix et clémentines et il neige dehors… Convivialité et gourmandise étaient déjà bien présentes, les prémisses d’une carrière en restauration …?

Nouveauté avenue Montaigne

Céline a ouvert son nouveau flagship au 53 avenue Montaigne. L’événement était précédé d’une grande campagne d’affichage dans Paris.

L’architecte Danois FOS a réalisé les pièces du mobilier: lampes, bancs et chandeliers “Canapés, mobilier épuré et plantes tropicales sont disposés pour créer des espaces intimes et confortables”.

On y retrouve l’ensemble des lignes de la marque.

Céline prévoit l’ouverture de 15 nouvelles adresses d’ici à la fin de l’année, dont Tokyo, Chengdou, Las Vegas et New York. La précédente adresse rue François Ier reste la propriété du groupe LVMH, pour de nouveau projets…

CELINE Montaigne boutique

CELINE Montaigne sac

 

Acquisition place de la Bastille

Amateurs de salon d’art en tout genre, ne manquez pas la 42e édition du Grand Marché d’Art Contemporain ! Venez voyager du 1er au 5 mai 2014, Place de la Bastille, pour dénicher la perle rare, parmi tous les exposants.
Après 20 ans d’existence, le Grand Marché d’Art Contemporain de la Bastille est le rendez-vous des amateurs d’art de la capitale, mais aussi de tout l’Hexagone. L’accueil chaleureux et le contact direct avec les artistes sont à l’origine de cet engouement du public.
Nombre de visiteurs y font leur première acquisition et, année après année, sont revenus y enrichir leurs collections. Les créateurs avec lesquels ils ont tissé des liens s’y livrent en toute simplicité. Personne ne peut mieux qu’eux livrer la genèse d’une toile ou d’une sculpture.

Barbara SMITSCette fois encore ils seront plusieurs centaines à venir présenter leurs derniers travaux sur le thème du Noir et Blanc : près de 500 peintres, sculpteurs, photographes et autres plasticiens seront installés de chaque côté du bassin de l’Arsenal.

Cette année, découvrez pour la première fois les œuvres de Barbara SMITS. Issue d’une famille Belge, d’artistes, et de peintres. Elle se dirige naturellement l’école des Beaux-Arts de Genève, puis travaille dans l’architecture, la décoration d’intérieur et la peinture décorative.
C’est dans la peinture qu’elle trouvera sa fibre créatrice et transformatrice. Ses œuvres oscillent entre abstraction et figuration, sa peinture est ce qui la touche, elles invitent l’observateur à naviguer dans cette lutte.

Barbara SMITS FRANCK 06 14 85 14 64
babrune@free.fr
www.barbarasmitspeintre.com/Barbara SMITS

Le Grand Marché d’Art Contemporain de Bastille 
Adresse : Place de la Bastille
Dates : 1er au 5 mai 2014
Horaires : 11h à 20h – Nocturne jeudi 1er mai jusqu’à 22h
Tarif : 10 € (gratuit jusqu’à 15 ans)

Les fleurs dans le jardin et dans les assiettes

Les maisons Duval-Leroy et Perspective Design Floral ont fêté le Printemps à la Maison Blanche.

4.8Les fleurs reviennent en cuisine et surtout au printemps. Se mêlant à l’art de la table ; les équipes de Perspective Design ont travaillé avec le chef Hervé Nepple à un accord mets et fleurs : une superbe création ! Un déjeuner sous le signe de l’art floral avec la dégustation des champagnes Duval-Leroy.

Le Chef Hervé Nepple en tant que fils et petits-fils d’horticulteur a concocté à cette occasion un joli menu pour les yeux et les papilles : « Les fleurs colorées et goûteuses apportent de la saveur, de la fraîcheur à la cuisine ».

Nid d’hirondelle : brouillade à la truffe noire
Soufflé aux asperges vertes et zestes d’orange
Saumon sauvage fondant, viennoise d’amande douce et jeunes légumes printaniers
Fromage blanc « Breuilh » et ses surprises
Fruits de saison sur une fine gelée de citronnelle, sorbet goyave
Menu-Duval-Leroy-Perspectiv


PERSPECTIVE DESIGN  FLORAL

www.perspective-designfloral.com/

Fleurs-et-amuses-bouches

C’est la saison des asperges et des petits pois !

Le restaurant vous propose les meilleurs produits gastronomiques du terroir et pour cela elle fait confiance à l’Epicerie Fine Latour qui travaille avec des producteurs du Lot et Garonne. Voilà la saison du petit pois et des asperges qui commence.

Premier produit de l’année, l’asperge annonce l’arrivée du printemps. La saison débute mi-avril et s’achève mi-juin. En potage, à la Flamande, à la Nordique, à l’Ibérique, en accompagnement d’un filet de fera et ses févettes au chorizo venez la déguster à Maison Blanche…

Saviez-vous que:
– Lors de l’achat, l’asperge doit exhaler une agréable senteur d’épi de blé mûr, le toucher doit être à la fois ferme et souple sous le doigt et résistant à la rupture, le talon ne doit pas être trop sec, ce qui montrera une cueillette récente.
– L’asperge verte a poussé à l’air libre et doit sa coloration à la lumière du soleil. Elle offre une saveur marquée et un bourgeon presque sucré.

Lotte en croute dolives noires legumes verts

Quant au petit pois, il accompagne idéalement viandes, en particulier le veau et l’agneau, les volailles, ainsi que les poissons et les crustacés. Il colore aussi parfaitement un risotto ou une salade composée. Vous le dégusterez à la Maison Blanche avec la lotte en croute d’olives noires.
Les petits pois sont préparés traditionnellement « à l’anglaise », « à la française », « à la Clamart » ou « à la Saint-Germain »,

Nous vous conseillons :
– Lors de l’achat : choisissez-le dans une cosse lisse, verte et brillante.
– Les pois potagers comprennent également les pois mange tout, pois gourmand : ‘Carouby de Maussane’, ‘Corne de bélier’, ‘Géant à fleur violette’… La récolte des gousses vertes a lieu avant le développement des grains.

Son duo avec la carotte est le plus réputé, mais vous pouvez bien sûr l’associer à d’autres légumes printaniers, comme des pointes d’asperges, des fèves, des artichauts poivrade… Un autre classique, la jardinière.

Epicerie Fine Latour
Asperges Epicerie Fine LatourSuquet
47110 Allez-et-Cazeneuve
Téléphone :05 53 01 18 37
ch.latour@epicerie-fine-latour.com

 

“Technicolor” à La Maison Blanche

“Technicolor” présente une exposition de Ulrike Nagel du 22 avril au 6 juin 2014 à la Maison Blanche

Ulrike Nagel, peintre allemand, vit et expose depuis 20 ans en France. Elle prend place parmi ceux qui explorent le territoire magique de l’image intérieure et participe à l’évolution du genre de l’abstraction. Dans “Technicolor”, Ulrike Nagel s’exprime avec force dans une explosion de couleurs, vives, plurielles, mais toujours harmonieuses où le jeu des formes et les transparences nous transportent. Dynamisme, énergie et positivité sont autant de valeurs communiquées par les toiles de l’artiste.

À l’occasion de cette première exposition à la “Maison Blanche”, l’artiste présente de nouvelles toiles revisitant le carré et explorant le rond à l’instar de Ronsard qui disait “le parfait consiste en choses rondes”.

Ulrike Nagel Maison Blanche

«Technicolor …» 
du 22 avril au 6 juin 2014

Représenté à Paris par “Galry”
GALRY
41, rue de Verneuil
75008, Paris
www.galerystore.com
+33 1 42 86 92 14
contact@galrystore.com

White Room